array(27) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(92) "/2012/06/30/les-associations-lgbt-recues-au-quai-dorsay-sur-les-questions-de-droits-humains/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(14) "164.132.161.88" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(14) "164.132.161.88" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(66) "Mozilla/5.0 (compatible; AhrefsBot/5.1; +http://ahrefs.com/robot/)" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(3) "*/*" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(14) "164.132.161.88" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "41112" ["REDIRECT_URL"]=> string(92) "/2012/06/30/les-associations-lgbt-recues-au-quai-dorsay-sur-les-questions-de-droits-humains/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1461837595" }
Société | 30.06.2012 - 15 h 41 | 0 COMMENTAIRES
  • Amnesty International
  • Comité Idaho
  • dépénalisation de l'homosexualité
  • ilga
  • inter-lgbt
  • ministere des affaires étrangères

Les associations LGBT reçues au Quai d’Orsay sur les questions de droits humains

Publié par
«Je ne ménagerai ainsi aucun effort pour lutter contre la stigmatisation et les violations graves des droits de l’Homme dont sont victimes les personnes LGBT partout dans le monde», a par ailleurs affirmé Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères.

Une réunion organisée jeudi 28 juin au Quai d'Orsay sur la question des droits des LGBT et de la dépénalisation de l'homosexualité a fait apparaître des différences d'approche entre les associations. À cette réunion étaient présentes l'Inter-LGBT, le Comité Idaho, Amnesty International et l'International Lesbian and Gay Association (Ilga).

SI Louis-Georges Tin, président du Comité Idaho, souhaite que la France se saisisse au plus vite et porte une résolution à l'ONU, d'autres ne vont pas dans ce sens. «Il est important que l'Afrique du Sud reste porteuse de cette résolution, même si cela implique que cela prenne plus de temps. Il ne faut pas l'en dessaisir, les pays du Sud doivent être des moteurs dans ce processus pour ne pas renforcer les clivages», explique ainsi Nicolas Gougain, porte-parole de l'Inter-LGBT qui était présent lors de ce rendez-vous. Il rappelle notamment que ces réunions entre le Quai d'Orsay et les associations sont des rendez-vous récurrents qui permettent de suivre les actions de la France en matière de droits humains:

«Par l'action des ambassades à l'étranger, la protection des défenseur-e-s des droits humains, la France contribue déjà à sauver des vies», affirme-t-il.

LAURENT FABIUS RAPPELLE «L'ENGAGEMENT PERMANENT DE LA FRANCE»
Suite à cette réunion, les militants du Comité Idaho ont fait savoir qu'ils poursuivraient leur grève de la faim. «En l'état actuel des choses, le Comité Idaho dénonce l'attitude du Quai d'Orsay, qui traite avec désinvolture, mépris, voire avec cynisme les engagements du président», selon un communiqué de presse de l'association.

À la veille de la Marche des Fiertés de Paris, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a tenu à rappeler «l’engagement permanent de la France dans la lutte contre les violations des droits de l’Homme et des libertés fondamentales fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre»:

«Je ne ménagerai ainsi aucun effort pour lutter contre la stigmatisation et les violations graves des droits de l’Homme dont sont victimes les personnes LGBT partout dans le monde. (…) Je veillerai à ce que la France continue à soutenir les efforts déterminés des défenseurs des droits de l'Homme et des ONG, dont la mobilisation est fondamentale dans ce combat».

Photo Chatsam

 

 

Print This Post
Profile photo of Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.