Sacrée Rachida Dati! Réagissant à une interview de Dominique Bertinotti dans Le Parisien, la maire du VIIe arrondissement de Paris et ancienne ministre de la Justice, a fait sur Europe 1 cette déclaration étonnante: «Nous [lUMP] n’avons jamais dit non [au mariage]». «Il ne faut pas nous prendre pour des réacs!», a-t-elle ajouté. Pour le reste, l’élue ne se mouille pas, se contente d’appeler à un débat et plaide pour les questions du mariage et de l’adoption soient traitées ensemble.


Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur : Mariage gay : « on n’a jamais dit non » by Europe1fr

DEUX EXEMPLES POUR CONTREDIRE DATI
On peut citer au moins deux exemples pour contredire Rachida Dati. Premièrement, Nicolas Sarkozy a répété plusieurs fois pendant la campagne présidentielle qu’il était opposé à l’ouverture du mariage pour les couples de même sexe (lire Nicolas Sarkozy sur le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe: finalement, c’est non ).  Deuxièmement, lors du vote de la proposition de loi socialiste du 14 juin 2011, l’UMP a largement voté contre (lire Mariage pour tous? Pour, contre ou abstention: qu’a voté votre député?). L’UMP a donc clairement dit «non» au mariage pour les couples gays et lesbiens et de manière on ne peut plus claire. De plus, si quelques personnalités de droite ont fait entendre leur différence avec la ligne du parti à ce sujet –on peut citer entre autres  Roselyne Bachelot, Nadine Morano, Franck Riester, Jean-Louis Borloo ou Dominique de Villepin, l’ancienne Garde des sceaux était restée jusqu’ici bien silencieuse, à l’exception d’une interview à France 2 où elle ne prenait pas partie. Si Rachida Dati a la mémoire qui flanche, ces quelques exemples montrent que sa déclaration de ce matin est tout sauf exacte.