Tout a commencé avec un fake: «Un groupe d’homosexuels polonais, tous fans de foot, veut un espace réservé aux gays sur les stades de l’Euro 2012 que la Pologne coorganise avec l’Ukraine. L’initiative, Tribunes arc-en-ciel 2012, a été lancée sur internet.» Une annonce qui a suscité de nombreuses réactions, positives et négatives, et qui ont servi de base à l’écriture d’une pièce de théâtre jouée plusieurs fois avant l’Euro 2012.

«Mais le but n’était pas seulement d’attirer l’attention sur les questions d’homophobie dans le football, écrit le journaliste du Monde Anthony Hernandez sur son blog Polska 2012. La démarche était encore plus ambitieuse: dénoncer les difficultés d’existence et d’expression des groupes minoritaires dans une jeune démocratie telle que la Pologne».

À lire sur Polska 2012.

Via Berti sur la communauté.

Photo Capture d’écran