Dimanche 24 juin, dans le cadre du tournoi b.yourself du Paris Foot Gay, les clubs des Dégommeuses et du Thokozani FC se sont affrontés au Parc des Princes. Le point d’orgue de la semaine contre les discriminations Foot For Love, dont Yagg est partenaire.

Pendant une semaine, une délégation de femmes lesbiennes sud-africaines est à Paris pour faire connaître la situation des lesbiennes et des LGBT dans ce pays: viols correctifs, rejets, discriminations. Elle est conduite par la photographe Zanele Muholi, fondatrice du Thokozani FC, du nom d’une femme tuée parce qu’elle était lesbienne. Mais Foot for Love, c’est aussi pour montrer que le sport peut véhiculer un message positif de solidarité.

Mené avec une énergie incroyable par l’équipe des Dégommeuses, le projet a reçu de très nombreux soutiens: des Lesbiennes of color à Rosa Bonheur, du Planning Familial à la Mairie de Paris et jusqu’à la ministre des Droits des Femmes, Najat Vallaud-Belkacem (lire Exclusif: Najat Vallaud-Belkacem soutient Foot For Love, la semaine contre la lesbophobie).

LILIAN THURAM EN PARRAIN
Le parrain de l’opération, Lilian Thuram, est venu hier exprimé sa solidarité avec les joueuses sud-africaines dans leur combat contre les discriminations.

Le match, qui s’est joué sous la pluie, a vu la victoire des Dégommeuses (and friends) 2 à 1.

Foot for Love se poursuit toute la semaine. Le programme complet est sur le blog de l’opération: http://footforlove.yagg.com