Le président d’Homosexualités et Socialisme (HES) Gilles Bon-Maury signe aujourd’hui une tribune dans Le Monde au sujet de l’égalité des droits entre homos et hétéros promise par François Hollande.

Le militant socialiste affirme que les changements législatifs à venir sont une application d’un principe qui se trouve «au centre de notre devise et au sommet de notre Constitution»: celui de l’égalité.

Comme il l’avait expliqué lors de sa visite au Refuge en février dernier, Gilles Bon-Maury estime que la lutte contre les violences homophobes et l’égalité des droits ne doivent pas êtres placées en concurrence: «On entend parfois que la priorité n’est pas là. Que l’urgence, (…) c’est la lutte contre le suicide des victimes d’homophobie (…). Mais comment lutter contre les discriminations sans changer la loi, quand c’est la loi qui discrimine? L’égalité des droits est un préalable nécessaire à toute action contre les préjugés, les violences et les discriminations». Sur Le Monde.fr.

Photo Thomas Dousseau