La fin d’une époque? L’auteur des Chroniques de San Francisco va déménager. Armistead Maupin et son mari Christopher Turner s’installeront à Santa Fe, au Nouveau Mexique, après des vacances à Provincetown dans le Massachusetts et un détour par le festival Burning Man, dans le Nevada, rapporte le San Francisco Chronicle.

Ce départ, le couple y pensait depuis longtemps. Tandis qu’Armistead le compare à une «aventure automnale», Christopher y voit le reflet du départ à la retraite de son époux et de sa propre crise de la quarantaine (les 2 hommes ont 27 ans d’écart). Un départ à la retraite qui ne signifie pas une totale cessation d’activité, puisque, comme le rappelle San Francisco Chronicle, Armistead Maupin travaille à un nouveau tome des Chroniques, The Days of Anna Madrigal.

«Cela fait 41 ans que je vis [à San Francisco] et la ville m’a donné mon histoire, explique Armistead Maupin. Je me force à me rappeler que Barbary Lane est portable et que tout ce que j’ai appris ici fait partie de moi et sera toujours avec moi.»

Le départ est prévu vendredi, au lendemain d’une cérémonie au cours de laquelle la ville rendra hommage à l’écrivain pour tout ce qu’il lui a apporté.

Photo atp_tyreseus

soutien yagg