France
Société | 18.06.2012 - 11 h 39 | 10 COMMENTAIRES
Second tour des législatives: Les résultats des candidat-e-s ouvertement LGBT et LGBT-friendly
Publié par
Trois candidats ouvertement gays étaient toujours en lice pour le second tour. Seul l'UMP Franck Riester a été élu, qui reste, officiellement en tout cas, le seul député ouvertement LGBT de France.

[mise à jour, 30 juin, 12h35] Franck Riester n’est plus le seul député ouvertement LGBT de France, il a été rejoint par Sergio Coronado, élu EELV (lire Sergio Coronado, un 2e député ouvertement gay à l’Assemblée nationale).

Trois candidats ouvertement gays (sur les 10 candidat-e-s ouvertement LGBT que nous suivions) étaient toujours en lice pour le second tour (lire Législatives: Où en sont les candidat-e-s ouvertement LGBT?). Un seul a été élu, le député UMP Franck Riester. Il reste, officiellement en tout cas, le seul député ouvertement LGBT de France.

Franck Riester (UMP), 5e circonscription de Seine-et-Marne: élu (55,98%) face à Elisabeth Escuyer (PS, 44,02%).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Chenva Tieu (UMP), 10e circonscription de Paris: battu avec 35,27% par Denis Baupin (EELV PS, 64,73%).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Eddie Aït (PS PRG), 6e circonscription des Yvelines: battu avec 40,40 par Pierre Morange (UMP, 59,60%).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.

Côté candidat-e-s LGBT-friendly, notons tout d’abord que tout-e-s les membres du gouvernement qui se présentaient ont été élu-e-s. Voici les résultats des candidat-e-s figurant dans la sélection que nous avions effectuée (fondée sur leurs actions LGBT-friendly, à l’Assemblée nationale, au gouvernement ou localement, notamment à contre-courant de leur camp):
Patrick Bloche (PS), 7e circonscription de Paris  (tous les articles de Yagg sur Patrick Bloche), député sortant: élu (67,57%) face à Claude-Annick Tissot (UMP, 32,43%).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Marie-George Buffet (FG), 4e circonscription de la Seine-Saint-Denis (tous les articles de Yagg sur Marie-George Buffet), députée sortante: élue (100%).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Philip Cordery (PS), 4e circonscription des Français établis hors de France (tous les articles de Yagg sur Philip Cordery): élu (53,16%) face à Marie-Anne Montchamp (UMP, 46,84%).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Nathalie Fanfant (UMP), 15e circonscription de Paris (tous les articles de Yagg sur Nathalie Fanfant): battue avec 26,50% par George Pau-Langevin (ministre déléguée à la Réussite éducative PS, 73,50%).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Benjamin Lancar (UMP), 5e circonscription de Paris (tous les articles de Yagg sur Benjamin Lancar): battu avec 29,90% par Seybah Dagoma (PS, 70,10%).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Noël Mamère (EELV), 3e circonscription de la Gironde (tous les articles de Yagg sur Noël Mamère), député sortant: réélu dès le 1er tour avec 51,98%.
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Catherine Quéré (PS), 3e circonscription de la Charente-Maritime (tous les articles de Yagg sur Catherine Quéré): élue avec 59,12% face à Frédéric Neveu (UMP, 40,88%).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.

Photo Julien KNAUB / FTV

soutien yagg

Print This Post
 
LES réactions (10)
  • Par Laure 18 juin 2012 - 11 H 52
    Avatar de Laure

    Je sais que c’est juste une question d’expression mais c’est pas un peu bizarre de dire “un seul député ouvertement LGBT”. Je crois me souvenir que lui tout seul n’est ni gouine, ni trans ni bi… Je promets de ne pas être chiante aussi sur les implications politiques du truc, je parle vraiment juste de la façon de s’exprimer.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Red 18 juin 2012 - 12 H 07
    Avatar de Red

    Très contente pour M. Riester et Mme Quéré !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par mands 18 juin 2012 - 12 H 15

    Il n’y avait que 10 candidats LGBT au second tour !
    C’est hallucinant de lire un truc pareil : en France, les placards sont blindés ou quoi ?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Judith Silberfeld 18 juin 2012 - 12 H 22
    Avatar de Judith Silberfeld

    @mands C’est pire que ça: il y avait 10 candidat-e-s ouvertement LGBT en tout, il n’en restait que 3 au second tour.
    @eleuthere Voyons «LGBT» comme la catégorie large à laquelle appartient «gay». En limitant l’indication à «ouvertement gay», nous aurions fait l’impasse sur les éventuel-le-s député-e-s lesbiennes, bis, trans’ (sait-on jamais) dans le placard.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Klav' 18 juin 2012 - 12 H 23

    “Marie-George Buffet (FG) députée sortante: élue (100%).”

    => Wait what? O.O’
    Sérieusement?

    Sinon pour Cordery d’après le consulat général de France à Bruxelles il a fait 53.2% pour la 4ème circonscription

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Judith Silberfeld 18 juin 2012 - 12 H 25
    Avatar de Judith Silberfeld

    @klav- J’ai vu les chiffres pour Cordery mais je ne m’appuie que sur ceux du ministère de l’Intérieur. Pour MG Buffet, elle était seule au second tour, la candidat PS s’est désistée.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par SilentBrace 18 juin 2012 - 12 H 33
    Avatar de SilentBrace

    Je pointe comme Eleuthère sur l’expression utilisée pour définir l’orientation sexuelle du Député Riester, grand collistier UMP à Coulommiers.

    “ouvertement lgbt” m’apparait comme un raccourci.

    Je ne crois pas que ce député UMP soit “ouvertement lgbt” ! Contrairement à Ian Brossat, au front de gauche.

    Dans la nuance, j’imagine Franck Riester comme publiquement homosexuel et ouvertement lgbt friendly.

    Il est le secrétaire national chargé de la communication, et c’est ça qui doit faire la différence… la droite n’est pas la gauche… que l’homosexualité en politique soit secrète ou pas…

    Mais, s’il lui arrive de nous lire, peut-être pourra t-il nous en dire plus … :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Flower 18 juin 2012 - 14 H 32

    Moi je n’ai pas confiance dans les hommes et femmes politiques, qu’ils soient gay ou gay friendly. Ils sont avant tout dans un système qui maintient les privilèges d’une oligarchie. Je suis un peu trop libertaire pour me laisser prendre à ce piège du vote communautaire.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Ganyman 18 juin 2012 - 17 H 24

    Et dans ma circonscription, le député UMP homophobe Jean-Marc Nesmes (initiateur d’un texte défendant le mariage et la famille traditionnelle) est tombé ! Champagne !!!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par esteban165 10 juil 2012 - 20 H 43

    Franck Riester est un libéral de droite; je ne peux pas le voir meme si il est gay comme moi. Je vote à gauche pour le progrés en général, les questions économiques et sociales mais mon identité sexuelle passe bien après. Résumé une personnalité, un vote à une orientation sexuelle est un peu réducteur…

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.