Un faux accident d’un côté, un vrai de l’autre, et au centre toujours des règlements de compte.

Un peu de provoc n’a jamais fait de mal à Madonna. Même s’il s’agit de provoc à 2 balles. Samedi, lors de son concert à Istanbul, Madonna a dévoilé un de ses seins. Certain-e-s y voient un accident, d’autres un retournement de situation après un petit souci de costume. À Yagg, on a tendance à penser que le geste était totalement volontaire:

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur ‪Madonna MDNA Tour – Istanbul (Human Nature) – Madonna shows her tit and tatoo (Full HD)‬

Le buzz de Lady Gaga aurait pu être beaucoup plus grave. Ses concerts ne sont jamais calmes et on l’a déjà vue tomber de son piano, par exemple. Dimanche, à Auckland, Lady Gaga a reçu une barre de métal sur la tête, pendant qu’elle chantait Judas. Quiconque s’est déjà pris la baume d’un optimiste en classe de mer sait qu’on ne voit ni étoiles ni petits oiseaux bleus comme dans les dessins animés. Ça fait mal.

Lady Gaga a néanmoins terminé son spectacle et a partagé l’expérience avec ses little monsters, en postant une photo d’elle sur les réseaux sociaux:

Si vous tenez à voir la scène, voici la vidéo:

http://youtu.be/frAjSopx_CU

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur ‪[HD]Lady Gaga Gets Hit in the Head with a Metal Pole during Judas, Auckland, New Zealand‬

À Auckland, Lady Gaga a aussi prononcé un petit discours sur l’égalité des droits, le harcèlement homophobe, les avancées depuis 25 ans. Avec au passage un petit coup de griffe à la Madone – entre les lignes:

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur ‪Lady Gaga RESPONDS TO MADONNA & talks about equality (HD) – Born This Way Ball – NEW ‬