C’est l’un des faits marquants de ce premier tour des législatives. Selon Nord Eclair, Christian Vanneste est battu dès le premier tour dans la 10è circonscription du Nord, alors qu’il était le député sortant. Le candidat, à qui l’UMP avait retiré son investiture suite à ses propos sur la déportation des homosexuels, n’aurait obtenu que 13,18% des votes exprimés, se classant à la 4è place. C’est la socialiste Zina Dahmani, qui est arrivée en tête avec un score de 30,69% des suffrages exprimés, suivie des candidats UMP et FN. Pour être qualifié au deuxième tour, il fallait au moins obtenir 12,5% des inscrits et le score de Christian Vanneste correspond à moins de 7% de ces mêmes inscrits. Il était député de cette circonscription depuis 1993, avec une interruption entre 1997 et 2002.

Plus d’infos sur les résultats du premier tour des législatives bientôt à venir sur Yagg.