«Plus personne ne trouve grâce à ses yeux, il a fait le vide autour de lui, affirme Didier Droart, l’«ami de 30 ans». Il était de plus en plus dur à suivre, ingérable pour nous». À lire sur le blog E.D.H. – Egalité des Droits Homos/hétéros.