«L’université est pour les étudiants et non pour les homosexuels»: l’un des slogans proférés à l’encontre de l’écrivain franco-marocain, le 18 mai dernier.

Lire la suite.