array(28) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(122) "/2012/05/27/les-oublie-e-s-de-la-memoire-deplorent-les-propos-delisabeth-levy-niant-la-deportation-homosexuelle-en-france/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(13) "54.235.25.206" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(13) "54.235.25.206" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(39) "CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)" ["HTTP_ACCEPT_LANGUAGE"]=> string(28) "en-us,en-gb,en;q=0.7,*;q=0.3" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(63) "text/html,application/xhtml+xml,application/xml;q=0.9,*/*;q=0.8" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(13) "54.235.25.206" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "52862" ["REDIRECT_URL"]=> string(122) "/2012/05/27/les-oublie-e-s-de-la-memoire-deplorent-les-propos-delisabeth-levy-niant-la-deportation-homosexuelle-en-france/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1462573993" }
Médias, Notre histoire, Société | 27.05.2012 - 12 h 12 | 0 COMMENTAIRES
  • alain fienkelkraut
  • déportation pour motif d'homosexualité
  • élisabeth lévy
  • france culture
  • répliques

Les Oublié-e-s de la mémoire déplorent les propos d’Elisabeth Lévy niant la déportation homosexuelle en France

Publié par
Selon la rédactrice en chef de Causeur, le «lobby homosexuel a entretenu la croyance que cette déportation avait existé».

Elisabeth Lévy, la rédactrice en chef de Causeur est partie en guerre contre la gauche. Celle qui vient d'écrire La Gauche contre le réel (Fayard) était invitée d'Alain Fienkelkraut sur France Culture, samedi 26 mai, dans l'émission «Répliques». S'attachant à démontrer que les minorités «nous persécutent», et face à un Laurent Joffrin qui a expliqué ne pas connaître le dossier, elle a nié la déportation pour motif d'homosexualité en France.

«LE LOBBY HOMOSEXUEL A ENTRETENU CETTE CROYANCE»
Elle est en effet revenue sur l'affaire Vanneste pour déclarer que «le lobby homosexuel a entretenu cette croyance que cette déportation [celle des homosexuels en France] avait existé.» Un peu plus loin, elle explique: «…quelque chose qui est faux, qui est une erreur historique, un mensonge historique, tout simplement parce que dans notre société tout le monde veut être victime – est devenu une vérité. Et ça, ça me fait peur !».

LES OUBLIÉ-E-S DE LA MÉMOIRE DÉPLORENT CES PROPOS
Hier soir, l'association Les Oublié-e-s de la mémoire, qui militent pour la reconnaissance de la déportation, a déploré ces propos. L'association rappelle que la déportation pour motif d'homosexualité en France «est un fait historique avéré, même s’il ne concerne qu’un faible nombre d’individus». Selon les derniers comptages, il y aurait eu 15 déportés dans les camps de concentration et «plusieurs dizaines de personnes internées en prisons ou camps pour ce motif et considérées comme « déportés politiques » par le législateur français». Pour l'association, les termes employés par [Elisabeth Lévy] qui parle «d’erreur historique, de mensonge historique» sont impropres, insultants et négationnistes!»

À la fin de l'émission, la même Elisabeth Lévy a expliqué: «Les minorités sont devenues des minorités qui nous persécutent parfois parce qu'elle se servent de l'oppression passée pour justifier leur pouvoir présent.» Son projet rejoint ainsi celui d'un Christian Vanneste ou d'un Éric Zemmour: ne rien lâcher de leur pouvoir. Malheureusement pour eux, leur projet est une cause perdue.



Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.