L’Association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL) accueille «avec satisfaction et intérêt» la nomination de Dominique Bertinotti comme ministre déléguée à la Famille, auprès de la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, annonce l’organisation dans un communiqué.

«Dès sa nomination, Madame Bertinotti s’est clairement prononcée pour la reconnaissance de l’homoparentalité et des familles homoparentales, en reprenant à son compte, la proposition n°31 du candidat François Hollande, devenu président, et portant sur l’ouverture du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe, rappelle l’APGL (lire Dominique Bertinotti: «Chaque type de famille doit avoir les mêmes droits» et Le gouvernement réaffirme son engagement à ouvrir le mariage à l’occasion de l’Idaho). Madame la Ministre a clairement exprimé son engagement à l’ouverture d’un mariage pour tous!»

Tout en prenant «acte de ce signe fort adressé (…) aux centaines de milliers de familles homoparentales vivant en France et qui n’ont jamais été prises en compte par les gouvernements précédents», l’APGL reste prudente. «Le changement ne sera vraiment effectif qu’avec le vote des lois qui conféreront aux personnes homosexuelles et aux familles homoparentales une reconnaissance sociale et un statut juridique équivalent à celui de tous leurs concitoyens et de toutes les familles», souligne le communiqué.

L’association se dit donc «disposée à apporter, sans délai, son concours et son expertise à Madame Bertinotti afin qu’elle puisse, au mieux et au plus vite, traduire en acte les engagements pris par le candidat devenu Président »».

Photo Capture