Le Checkpoint, dispositif de dépistage pour les gays à Paris, est en danger. Ouvert par le Kiosque Info Sida en janvier 2010, le Checkpoint est un succès, avec plus de 7000 tests réalisés et des découvertes de séropositivités bien supérieures à la plupart des Centres de dépistages classiques. Mais le dispositif, financé en partie par la Ville de Paris et par la Région, subit une baisse très forte de l’aide de l’État, à travers l’Agence régionale de santé. Faute de financement, le Checkpoint a dû réduire ses horaires d’ouverture. Cette diminution des crédits est incompréhensible au moment où les experts recommandent de renforcer le dépistage parmi les gays et les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes.

Dans son interview vidéo, Eve Plenel, directrice d’Arcat et du Kiosque Info Sida en appelle aux autorités pour trouver une solution permettant à ce centre de dépistage de fonctionner.