La Belgian Pride investit de nouveau le centre-ville de Bruxelles le 12 mai, à l’occasion de sa 17e édition. Ayant réuni pas moins de 50 000 personnes l’an dernier, la Belgian Pride figure désormais en bonne position dans le calendrier des événements majeurs du pays. Cette année, la manifestation prend une couleur un peu particulière au lendemain du meurtre homophobe d’Ihsane Jarfi.

Jeudi 10 mai, le Premier ministre belge Elio Di Rupo rencontrait les trois fédérations belges LGBT, ainsi que les initiateurs/trices de la pétition Stop Gay Bashing. La Belgian Pride devrait honorer la mémoire d’Ihsane Jarfi, ainsi que celle de tous les LGBT victimes de violences. Une minute de silence sera observée au début de la marche, suivie d’un grand cri collectif. Par la suite, le cortège marquera un arrêt en silence durant trois minutes à mi-parcours, suivies d’un nouveau cri. À Liège, un rassemblement en mémoire du jeune homme se tiendra dimanche à 13h.

soutien yagg