Société | 09.05.2012 - 19 h 26 | 0 COMMENTAIRES
  • Christian Vanneste
  • élections législatives 2012
  • Gérald Darmanin
  • gérard longuet
  • jean-françois copé
  • Thierry Mariani
  • ump
  • xavier bertrand

Investiture de Christian Vanneste aux législatives: l’UMP divisée

Publié par
Après avoir annoncé qu'il veut redevenir le candidat UMP de sa circonscription, Christian Vanneste se heurte à l'opposition de certains membres de son camp… et à l'approbation d'autres.

Au lendemain de l'élection de François Hollande, Christian Vanneste a fait part de sa volonté de revenir dans la course des législatives, alors que Gérald Darmanin a été désigné pour prendre sa place de candidat UMP pour la 10ème circonscription du Nord (où Nicolas Sarkozy est arrivé en tête dimanche avec 53,19% des voix). Après avoir joué les trublions, puis menacé de claquer la porte, Christian Vanneste se place aujourd'hui en sauveur pour contrer l'extrême droite lors de la prochaine élection, se décrivant comme «un élu qui a de l'expérience et en plus des convictions fortes sur un certain nombre de sujets, comme le vote des étrangers ou le mariage entre personnes du même sexe».

UN BESOIN DE CLARIFICATION
Mercredi 9 mai, Xavier Bertrand s'est déclaré opposé à la réinvestiture de Christian Vanneste pour les élections législatives. «[Les choses] doivent être clarifiées de façon à ce qu'on ne parle plus de ce sujet» a-t-il ajouté sur Canal+ (à voir dans le «J'aime/J'aime pas» de la Matinale). Quant à la prétendue exclusion de Christian Vanneste de l'UMP, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé se gardera bien de clarifier les choses de ce côté-là.

COMITÉ STRATÉGIQUE
La première réunion du «comité stratégique de campagne» qui se tiendra demain matin permettra peut-être d'y voir un peu plus clair… Organisée par Jean-François Copé, cette initiative servira à préparer les législatives. L'éventualité d'un second tour où s'affronteront PS et FN et le positionnement de l'UMP dans une telle situation seront en discussion. Entre les œillades appuyées vers l'extrême droite des un-e-s et le refus d'adopter une telle stratégie des autres, que représente la réintégration d'un membre de la Droite populaire comme Christian Vanneste? À l'heure où Jean-Paul Garraud ou Gérard Longuet multiplient les déclarations pour un rapprochement avec le FN (avant de faire machine arrière aussi sec), le parti de Marine Le Pen vient de se déclarer ouvert à une «entente».

Le cas Vanneste continue de diviser dans les rangs du parti qui cherche désormais à rassembler en vue de la prochaine échéance électorale. Le principal intéressé a déclaré s'être tourné vers Jean-Claude Gaudin et Thierry Mariani (lui aussi issu de la Droite Populaire) afin de «demander la révision du retrait scandaleux de [sa] candidature» a-t-il déclaré à l'AFP. Une fois leur accord obtenu, Christian Vanneste prévoit donc de faire sa déclaration. Pour le moment, Thierry Mariani s'est montré favorable à son investiture.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Christian Vanneste veut l'investiture de l'UMP

Photo Capture

Print This Post
Profile photo of Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.