France
Société | 03.05.2012 - 19 h 24 | 9 COMMENTAIRES
États-Unis: Les excuses hypocrites du pasteur homophobe
Publié par
«Cassez-lui le poignet!». Les paroles de Sean Harris de la Berean Baptist Church appelant à frapper les garçons trop «efféminés» ont suscité de vives réactions.

Le 29 avril dernier, lors de son sermon à la Berean Baptist Church de Fayetteville (Caroline du Nord), le pasteur Sean Harris a proféré de violents propos homophobes, allant jusqu’à exhorter les parents à «casser les poignets» de leur fils si son comportement était jugé pas assez viril (à partir de 45:50 dans la vidéo ci-dessous):

«À la seconde où vous voyez votre fils avoir un geste efféminé, vous lui cassez le poignet!», affirme le pasteur, allant jusqu’à mimer le geste.

Et de poursuivre: «Soyez un homme! Donnez-lui un bon coup! Ok? Tu ne vas pas te conduire comme ça. Dieu t’a fait homme et tu vas te conduire en homme. Et si votre fille se comporte comme un garçon manqué, vous la recadrez. (…) Vous vous dites: Puis-je faire cela en tant que parent?” Oui vous pouvez. Vous avez le droit. Je vous donne une dispense spéciale ce matin pour le faire (rires dans l’assistance).»

L’ensemble de son sermon de près d’une heure était une vibrante diatribe contre l’homosexualité et l’ouverture du droit au mariage pour tous les couples. Cela était loin d’être le fruit du hasard: le 8 mai, les habitants de Caroline du Nord seront amenés à se prononcer pour ou contre un amendement reconnaissant le mariage comme étant strictement l’union d’un homme et d’une femme (lire aussi: «Si votre fils de quatre ans a l’air efféminé, cassez-lui le poignet» sur le blog Egalité des Droits Homos/Hétéros). Ou comment la politique investit ouvertement les lieux de culte…

Si vous n’arrivez pas à lire la vidéo, cliquez sur Vote for Marriage. A man. A Woman.

UNE NOUVELLE WESTBORO?
Aux États-Unis, les militants LGBT ont rapidement réagi aux propos du pasteur: «J’ai l’impression que nous avons notre propre Westboro Baptist Church, ici même à Fayetteville», a déclaré Storm Silverman dans la journal local The Fayetteville Observer, président de The Alliance, une organisation de défense des droits des personnes LGBT, en référence à l’église baptiste bien connue pour ses manifestations homophobes et son slogan «God Hates Fags» («Dieu hait les pédés»).

Des organisations de protection de l’enfance ont elles aussi manifesté leur colère: «Nous savons que les enfants s’épanouissent quand ils grandissent au sein d’une relation saine, stable et protectrice. Malheureusement, ce pasteur dit à sa congrégation de faire du mal à ses enfants. Nous savons que les enfants qui se sentent en danger ont davantage de risques de souffrir émotionnellement, socialement et physiquement», a déclaré Rosie Allen Ryan, présidente de l’association Prevent Child Abuse North Carolina.

PAS UNE ÉGLISE ANTI-HOMO
La congrégation de la Berean Baptist Church est une branche indépendante de la religion protestante. D’après la journaliste et essayiste Fiammetta Venner, «elle n’est pas connue pour être une église anti-homo», au même titre que la Westboro Baptist Church. «Son aire de jeux, c’est plutôt la ré-évangélisation, notamment dans des pays de l’ex-URSS, des zones de guerre que se partagent catholiques et évangélistes», explique-t-elle à Yagg. Cette église, qui a des représentants français mais n’a pas pour but de s’implanter dans l’Hexagone, utilise sa présence en Europe pour chercher à se développer en Biélorussie et dans les pays baltes. Pour la journaliste, aussi ignoble que soit le discours de Sean Harris, il reste cependant très minoritaire.

BLASPHÈME
Sur son blog, le pasteur a présenté officiellement ses excuses à tous ceux qu’il aurait «involontairement offensés». Il a par la suite affirmé dans le Fayetteville Observer qu’il avait mal mesuré la portée de ses mots:

«Si je devais le redire, je le dirais autrement, sans aucun doute. Ces paroles n’étaient pas prévues, mais je maintiens que la parole de Dieu montre clairement qu’un comportement efféminé est sacrilège. Je ne transigerai pas là-dessus.»

En effet, l’homosexualité, ainsi que l’efféminement font partie des nombreux sujets sur lesquels la Berean Baptist Church prend position. Tous deux sont clairement considérés comme des pêchés et des actes de provocation à l’égard de Dieu. Sean Harris a par la suite maintenu que cette partie de son sermon avait été sortie de son contexte et que ses paroissiens savent faire la nuance entre son prêche et l’application de ses paroles.

Photo: Capture

Print This Post
Avatar de Maëlle Le Corre
Publié par
Journaliste de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (9)
  • Par Alejandro 03 mai 2012 - 19 H 49
    Avatar de Alejandro

    Ça pourrait être intéressant d’étudier la personnalité de ces gens là. A toujours à parler à la place de “dieu”, quel ego! ^^

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Nicoloo-de-passage 03 mai 2012 - 20 H 33

    Encore un qu’on va retrouver pantalon aux chevilles dans les latrines d’un aéroport ou dans un motel miteux. J’ai hâte.
    L’homophobie n’est pas la peur de l’homosexuel, mais la peur de l’être ;)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par SilentBrace 03 mai 2012 - 21 H 50
    Avatar de SilentBrace

    Aux Etats-Unis, cette région est appelée : “The Bible Bed” !

    Etat sudiste avec peine capitale (2 exécutions par mois depuis 1976, source Wikipédia), conservateur à tendance républicain-démocrate, fief de Richard Nixon, la bible à la main pour tout, les églises des noirs séparées à celles des blancs…

    Bref, no comment !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Rumi 03 mai 2012 - 22 H 51
    Avatar de Rumi

    Keunard !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Mitch 03 mai 2012 - 23 H 05
    Avatar de Mitch

    bible belt, plutôt, non?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par SilentBrace 03 mai 2012 - 23 H 09
    Avatar de SilentBrace

    oui, belt.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luc 04 mai 2012 - 6 H 16

    Partout dans le monde ces représentants de sectes (toute religion confondue) ne font que crier leur homophobie et leur haine.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Numa Numantius 04 mai 2012 - 7 H 10
    Avatar de Numa Numantius

    Une bonne nouvelle quand même, parmi toutes ces horreurs : l’union civile est en très bonne voie dans le Colorado ! :-)

    Ne jamais perdre espoir, ne jamais perdre espoir, ne jamais perdre espoir… ;-)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luc 04 mai 2012 - 14 H 28

    Les excuses ne sont pas acceptables

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.