Louis Nicollin «nous a prouvé à travers ses actions qu’il n’est plus homophobe», explique Pascal Brethes, président de Paris Foot Gay.

À lire sur Un complément d’actualité LGBT.