array(27) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(82) "/2012/04/17/nicolas-sarkozy-sur-france-inter-une-famille-cest-un-pere-et-une-mere/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(14) "164.132.161.87" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(14) "164.132.161.87" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(66) "Mozilla/5.0 (compatible; AhrefsBot/5.1; +http://ahrefs.com/robot/)" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(3) "*/*" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(14) "164.132.161.87" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "57236" ["REDIRECT_URL"]=> string(82) "/2012/04/17/nicolas-sarkozy-sur-france-inter-une-famille-cest-un-pere-et-une-mere/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1461835291" }
Société | 17.04.2012 - 12 h 54 | 0 COMMENTAIRES
  • mariage et adoption pour les couples homosexuels
  • nicolas sarkozy
  • présidentielle 2012

Nicolas Sarkozy sur France Inter: «Une famille, c’est un père et une mère»

Publié par
Le candidat a redit son opposition au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels, au nom cette fois des «connaissances scientifiques.»

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Nicolas Sarkozy retient les éléments de langage. Ce matin, face à Pascale Clark, le candidat de l'UMP, interrogé sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, a redit quasiment mot pour mot ce qu'il avait déclaré aux militants de Gay Lib avant l'élection de 2007.

«ON NE CHOISIT PAS SA SEXUALITÉ»
Extrait de son intervention de ce matin: «Sur l'amour homosexuel, je veux dire une chose, on ne choisit pas sa sexualité… J'ai voulu dire que l'amour homosexuel s'inscrivait dans le regard de la société comme n'importe quel autre amour […] Le désir, ne concerne que la personne désirée, l'amour, la société a besoin de le savoir…»
C'est la même idée que Nicolas Sarkozy avait développé dans une vidéo adressée aux militants de Gay Lib neuf jours avant le premier tour de l'élection présidentielle de 2007 (voir ci-dessous). Mais à l'époque, le candidat arrivait avec la proposition d'un contrat d'union civile avec une cérémonie en mairie. On sait que cette promesse a fait long feu.


Matinale spéciale : Nicolas Sarkozy dans 5... par franceinter

 

 

Cinq ans plus tard, Nicolas Sarkozy utilise les arguments «scientifiques» pour s'opposer au mariage. «A ma connaissance et en l'état actuel des connaissances scientifiques, pour faire un enfant, il faut un homme et une femme.» Ce qui n'est pas tout à fait exact, mais bon. Et pour enfoncer le clou, après s'être étonné que ceux qui demandent le droit à la différence demandent à entrer dans l'institution du mariage, il affirme: «Pour moi une famille c'est un père et une mère.»

VANNESTE EXCLU DE L'UMP… MAIS PAS SELON L'INTÉRESSÉ
Vient ensuite la question qui fâche, sur Christian Vanneste toujours membre de l'UMP. Nicolas Sarkozy a expliqué que c'était une décision de Jean-François Copé et que Christian Vanneste a bien été exclu de l'UMP. Ce que l'intéressé nie ce matin encore sur Rue89.

La conclusion de l'entretien est du coup surréaliste. Alors que le candidat vient pendant 2 minutes de justifier le maintien de plusieurs millions de Français-es dans un statut de sous-citoyen, Nicolas Sarkozy affirme sans détour; «Je hais toute forme d'homophobie, et de racisme. C'est absurde, c'est choquant et je n'ai rien à voir avec tous ceux qui de près ou de loin, se laisseraient aller à l'homophobie.» Sans bien mesurer que son propre discours, un mélange de mensonges et de vérités pseudo-scientifiques, peut alimenter cette même homophobie.

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.