LSF | Société | 05.04.2012 - 16 h 30 | 0 COMMENTAIRES
«Ouvrir le mariage et l’adoption aux couples homos», en tête des «idées pour La France Forte» de Nicolas Sarkozy sur Facebook
Publié par

L’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy a lancé une application Facebook permettant aux internautes de proposer leurs idées pour rendre la France forte. Surprise, l’égalité des droits a une longueur d’avance.

[mise à jour: L'idée a été sélectionnée, Loïc Bodin doit être reçu au QG de campagne de Nicolas Sarkozy (lire Sarkozy/Facebook: L’auteur de la proposition sur l’égalité des droits sera reçu au QG de campagne de l’UMP).]

Sur une application Facebook de l'UMP intitulée «Vos idées pour La France Forte - Nicolas Sarkozy 2012», «l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe» arrive en tête des propositions des internautes.

Explications. En s'inscrivant sur cette page participative, un internaute peut soumettre à l'UMP une «idée pour la France forte». Il obtient par la même occasion 10000 points qu'il peut répartir comme bon lui semble sur les différentes propositions des autres internautes.

Ainsi, depuis hier, l'idée qui arrive en tête de toutes les propositions d'internautes (410 au total), soit celle qui a récolté le plus grand nombre de points des internautes, est celle postée par Loïc Bodin, le 2 avril: «Ouvrir le mariage et l'adoption aux couples de même sexe». Elle obtient au moment où nous rédigeons cet article plus de 640000 points (soit plus de 170000 points d'avance sur la deuxième proposition, qui concerne «la protection sociale des entrepreneurs»). Un franc succès donc auprès des sympathisants UMP pour une proposition qui, rappelons-le s'il le faut, ne fait pas partie du programme du candidat-président Nicolas Sarkozy.

Pour en savoir plus, Yagg a contacté Loïc Bodin, le rédacteur de cette «idée pour la France forte». Loïc n'est pas militant UMP, il se dit politiquement neutre. Il n'est pas non-plus militant LGBT, mais il «soutient la cause», définitivement. Il n'appartient à aucune association, bien qu'il lui soit arrivé de «donner quelques coups de mains» au collectif d'associations étudiantes LGBT Caélif. Premier surpris du succès que remporte cette proposition sur un site UMP, il espère surtout que de petites actions comme celle-ci provoqueront du débat et feront un peu avancer les choses.

«Ça m'a semblé important de publier cette proposition sur ce site. Nicolas Sarkozy avait l'air contre cette idée d'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels, c'était donc un plus grand challenge. J'ai envie que cette question soit débattue, qu'elle devienne un sujet de cette campagne présidentielle.»

«Je ne m'attendais pas à un tel succès avec cette proposition, j'en avais envie bien sûr, je l'espérais, mais de là à ce qu'elle se retrouve en tête des 400 propositions de l'UMP avec plus de 600000 points! Cela dit beaucoup de choses finalement, poursuit-il. On sait qu'une large majorité de Français sont favorables à l'ouverture du mariage aux couples homos et ça se retrouve ici, sur cette page UMP. Il n'y a peut-être pas tant de clivage gauche/droite que ce que l'on imagine sur cette question. Selon moi, cela montre que les préoccupations des LGBT sont partagées par la population française, qu'elles font partie des sujets de société actuels.

J'espère que cela contribuera à relancer le débat à l'UMP. Ce serait quand même vraiment étonnant qu'ils fassent l'impasse sur la proposition la plus sollicitée sur ce site par les militants UMP. Du reste, ils ont accepté de publier cette proposition lorsque je l'ai postée. Ils ont fait preuve d'une forme d'ouverture avec cette application. Il ne leur reste plus maintenant qu'à continuer à faire preuve d'ouverture, en acceptant le succès que remporte cette proposition et en proposant un dialogue sur cette question.»

Depuis trois jours, Loïc a reçu de nombreux messages d'internautes qui le félicitent et le remercient de cette initiative. Sur l'application UMP, les commentaires qui jouxtent la proposition ne sont pas tous aussi chaleureux. Quelques internautes en profitent pour venir déverser un flot de clichés plus ou moins grossiers et de propos homophobes. Une minorité, probablement, vu le succès de la proposition.

Notons, pour finir, que dans le Top 10 des «idées pour la France forte», une proposition concernant «la lutte contre l'homophobie en milieu scolaire» se retrouve très bien placée, en cinquième position, avec plus de 260000 points.

Nathalie Kosciusko-Morizet explique le principe de l'application:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur NKM vous présente l'application Facebook: "IDEES"

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

public
  • Dans la rubrique Culture & Loisirs
  • Inscrivez-vous à notre newsletter!