À travers cette histoire de fin de règne, Les Adieux à la Reine propose trois portraits de femmes sous forme de triangle amoureux : la lectrice, la Reine et sa favorite. Une critique du yaggeur jaydee, à lire sur son blog au cinéma.