La veille de la décision de la Cour européenne des droits de l’Homme, qui a estimé que la France était fondée à refuser l’adoption de l’enfant d’une mère lesbienne par sa compagne, le Conseil des États suisse a approuvé, par 21 voix contre 19, une motion demandant l’ouverture de l’adoption, en particulier pour le conjoint de même sexe.

Dans un communiqué, la fédération Familles arc-en-ciel, dont la pétition forme l’essentiel de la motion, salue cette «sage décision». En Suisse comme en France, les couples de même sexe, même pacsés, n’ont pas accès à l’adoption, contrairement aux homos célibataires.

La motion passera devant le Conseil national à l’automne. Plusieurs textes sont actuellement à l’étude, portant soit sur l’ouverture complète de l’adoption aux couples de même sexe, soit sur l’adoption par le partenaire, comme l’explique le site LGBT 360°.

Photo John Doe (Conseil des États)