Dharun Ravi, 20 ans (photo ci-contre), est accusé d’avoir poussé le jeune gay Tyler Clementi au suicide. Les deux garçons partageaient une chambre et le premier avait espionné le second alors qu’il recevait un homme dans sa chambre. Dharun Ravi s’en était ensuite vanté sur Twitter et avait tenté d’organiser une deuxième séance de visionnage avec d’autres étudiants. Après s’être aperçu de cela, Tyler Clementi s’était suicidé en sautant d’un pont. Sa mort, à quelques jours près d’autres suicides de jeunes homos aux États-Unis, avait suscité un émoi considérable.

À l’issue du procès qui vient de se tenir, Dharun Ravi a été reconnu coupable de 24 des 35 chefs d’inculpation. Les juré-e-s l’ont notamment reconnu coupable d’intimidation fondée sur l’homophobie à l’encontre du jeune gay, de destruction de preuves, de tentative de subornation de témoin (voir le verdict complet sur le site NJ.com). Il risque entre 5 et 10 ans de prison et d’être expulsé vers l’Inde, son pays d’origine. Jugement le 21 mai.

Photo DR