C’était mercredi soir, lors du match de Chelsea contre Naples. Le club anglais l’a emporté 4 buts à 1, se qualifiant pour les quarts de finale de la Ligue des champions, en bonne partie grâce à Didier Drogba. Dès la fin du match, Roberto Di Matteo, entraîneur par intérim du club, s’est précipité sur le footballeur et lui «a carrément mangé la bouche», écrit le 10 Sport. Qui souligne que cette action rappelle le bisou d’Olivier Giroud à Mathieu Debuchy, «sauf le joueur de Montpellier avait pris ses précautions pour éviter le mauvais geste». Mauvais geste? Ce n’est pas l’expression que nous aurions utilisée…