Jérôme Guedj, président (PS) du Conseil général de l’Essonne, a de la suite dans les idées. En octobre dernier, il expliquait sur Yagg pourquoi il voulait mettre l’homoparentalité au cœur du débat public. Aujourd’hui, il annonce que se tiendront le 6 avril prochain à Évry les Rencontres nationales adoption et homoparentalité. Et pour le faire savoir, le Conseil général s’est offert deux encarts publicitaires dans Libération pour annoncer ce colloque (photo).

Lors de ces Rencontres, des expert-e-s, des journalistes, une représentante de l’APGL, entre autres, viendront débattre sur des thèmes très variés. Ainsi, la sociologue Irène Théry analysera la transformation des modèles familiaux, la journaliste Taina Tervonen (co-auteure du livre Fils de…) dressera le portrait des enfants d’homosexuel-le-s, et l’on évoquera aussi le désir d’enfant et d’adoption chez les homosexuels ainsi que l’état des lieux de la demande d’agrément.

Pour Jérôme Guedj, qui avait délivré en mai 2011 un premier agrément pour adoption à une jeune femme célibataire qui s’est déclarée vivre en couple homosexuel, cette journée s’inscrit dans son combat «pour faire évoluer les mentalités, lever les tabous et sortir de l’hypocrisie».