Hier, dimanche 4 mars, le Canal Football Club recevait le défenseur lillois Mathieu Debuchy, auteur de deux passes décisives en équipe de France contre l’Allemagne, le 29 février. Parmi les sujets évoqués, le baiser que lui a planté Olivier Giroud après son but (grâce à l’une de ces 2 passes). Et le très mignon Mathieu Debuchy de préciser: «il m’a embrassé sur la joue». Jean-Pierre Papin intervient: «C’était un vrai merci, un premier but c’est important en équipe de France, c’était une reconnaissance. Moi j’ai trouvé ça génial».

Ils sont gentils, nos footballeurs, le buteur remercie le passeur, c’est beau le sport. Et qu’ils soit sur la bouche ou sur la joue, il était très joli, ce baiser. D’ailleurs, pour garder le côté sympathique et bon enfant de l’affaire, on oubliera que Pierre Ménès prend la parole pour partager lui aussi son point de vue…

[mise à jour, 12h25] Dans Télé Foot, plus tôt dans la journée, sur TF1, Olivier Giroud expliquait, avec un immense sourire, que ce baiser venait remercier son coéquipier «pour cette offrande» (la passe décisive, donc).

Merci à Caro pour l’info Télé Foot.