Afin de marquer l’engagement n°31 des 60 propositions de François Hollande, une cérémonie pour l’ouverture du droit au mariage pour tous les couples aura lieu samedi 3 mars, à 12h, sur l’esplanade François Mitterrand de Toulouse. Trois couples (gay, lesbien et hétéro) seront unis symboliquement par un adjoint au maire de la ville, en présence de plusieurs élus.

Organisé à l’initiative du Mouvement des jeunes socialistes de Haute Garonne, en association avec Homosexualités et socialisme (HES) Midi Pyrénées, cet événement est «quelque chose de particulièrement important» en cette période de campagne comme l’explique à Yagg Jean Sakirof, délégué d’HES de la ville de Toulouse: «Cette question de société est un véritable enjeu par rapport à nos valeurs que sont la liberté, l’égalité, la solidarité et la laïcité.»

Pour Sébastien Kinach, secrétaire fédéral à la diversité du PS de Haute Garonne, interrogé par Yagg, il s’agit de «sensibiliser non pas au mariage gay mais à l’égalité des droits». Le choix du lieu de la cérémonie est tout aussi symbolique. «Une partie de la communauté LGBT oublie que la dernière grande avancée, la dépénalisation de l’homosexualité, c’est au PS et à François Mitterrand qu’on la doit».

L’événement fera aussi écho aux nombreux engagements de la maire PS de Montpellier, Hélène Mandroux, et notamment à la cérémonie symbolique qu’elle-même avait célébré il y a un an.