Prochain arrêt: Los Angeles, à 18h05, sur Arte. La présentatrice Emmanuelle Gaume fait escale à Los Angeles sur le thème du «rêve américain». Elle y rencontre les Aqualillies, une troupe féminine de natation synchronisée, les Derby Dolls, une équipe de roller derby (pour les fans du film Bliss, de et avec Drew Barrymore!) et assiste à un show de l’effeuilleuse Lily von Shtupp. Joli programme.

Le Grand Journal, à 20h30, en clair, sur Canal+. Le talk-show de Michel Denisot reçoit Glenn Close, formidable dans le film Albert Nobbs qui sort ce mercredi sur les écrans (on y revient très vite sur Yagg).


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Albert Nobbs – Bande annonce [VOST]

Une famille unique (2010), de Daisy Asquith, à 20h40, sur Stylia. Ce documentaire revient sur l’histoire de Tony et Barrie (photo), un couple de gays anglais millionnaires, pères de trois enfants conçus grâce à un don d’ovocytes et à une mère porteuse américaine. Les deux hommes veulent encore agrandir encore la famille… «Ce documentaire pose la question de l’évolution de la conception de la famille dans notre société: quand la science permet de choisir le sexe de l’enfant et le moment où il naîtra. Jusqu’où peut-on aller?», explique le résumé.

Sex Crimes, à 23h, sur 13e Rue Universal. La série documentaire présentée par Mareva Galanter se penche sur «l’affaire des lesbiennes diaboliques» (sic) qui a eu lieu en Belgique, en 2009. Trois jeunes femmes, vivant ensemble sous le même toit, accusées du meurtre d’une quatrième qui fut l’amante de l’une d’elles.