France
Société | 16.02.2012 - 11 h 07 | 13 COMMENTAIRES
Déportation homosexuelle: «Pour un sujet aussi controversé, il s’agit d’être aussi précis que possible»
Publié par
Jean-Luc Schwab des «Oublié-e-s» de la mémoire revient sur les propos de Christian Vanneste et apporte des précisions sur les chiffres et les recherches historiques.

Jean-Luc Schwab est secrétaire général des «Oublié-e-s» de la mémoire, une association LGBT mémorielle qui œuvre pour la connaissance et la reconnaissance de la déportation pour motif d’homosexualité. Il est également le co-auteur avec Rudolf Brazda d’Itinéraire d’un triangle rose (Florent Massot).

Pour Yagg, il revient sur les propos de Christian Vanneste niant la déportation des homosexuels en France durant la Seconde guerre mondiale et apporte des précisions sur les chiffres et les recherches historiques.

À noter que dans le cadre de son congrès national qui se tiendra ce week-end à Nancy, l’association proposera «une conférence sur l’état le plus récent des connaissances en matière de déportation des homosexuels français, indique-t-elle dans un communiqué, avec une mise à jour des données remontant à 2007 et l’occasion, à l’aide d’exemples concrets, d’approfondir les particularismes français sur le sujet».

Quand Christian Vanneste dit qu’«en dehors des trois départements annexés, il n’y a pas eu de déportation homosexuelle en France», a-t-il raison ou tort? Les historiens et chercheurs ne semblent pas tous d’accord sur cette question. Par exemple, la Fondation pour la mémoire de la déportation fait état de 63 cas, dont 6 en dehors des territoires annexés (Moselle, Bas Rhin, Haut Rhin) alors que Serge Klarsfeld a déclaré :«Les personnes homosexuelles qui ont pu être arrêtées en France ne l’ont pas été en raison de leur homosexualité. Il y a certainement eu des homosexuels déportés, mais pour d’autres raisons». Quels sont les faits précis et documentés? Si l’on considère comme déportés les seules personnes passées par les camps de concentration, on ne dénombre qu’une douzaine d’Alsaciens et Mosellans, ainsi que six personnes arrêtées à Paris, Nice, Cannes et Marseille (mais déportées comme politiques et non comme homosexuels), soit moins d’une vingtaine de personnes en tout.

Le chiffre de 63 inclut également des personnes détenues en Allemagne ou en Alsace-Moselle annexée et à qui la loi de 1948 accorde en théorie la qualité de déporté. Il s’agit de personnes envoyées en rapport à leur homosexualité au camp de Schirmeck (le cas de Pierre Seel notamment) ou encore des personnes du STO [Service du travail obligatoire] arrêtées, condamnées et emprisonnées (mais pas en camp de concentration) en Allemagne pour infraction au paragraphe 175.

Peut-on alors parler de négationnisme à l’encontre de Christian Vanneste? Je ne le pense pas. En revanche, je sus choqué par le fait qu’il admette que des milliers d’Allemands ont été déportés pour ce motif et qu’il parle malgré tout de «légende»! En outre, il évoque quelque 30000 déportés en tout en Allemagne, un chiffre exagéré (pas mal pour quelqu’un qui nous reproche de gonfler ou de déformer les chiffres!) alors qu’on parle de 5 à 10 ou 15000 dans les estimations réalistes (et on s’oriente vraiment vers la valeur basse).

Ce flou sur les chiffres fait dire à certains que par conséquent, on instruit un mauvais procès à l’encontre de Christian Vanneste et que son exclusion programmée de l’UMP se fait pour de mauvaises raisons. Qu’en pensez-vous? Christian Vanneste est connu pour ses déclarations provocantes pour ce qui touche à l’homosexualité et je n’ai pas à me prononcer sur une décision interne à l’UMP. J’imagine cependant que ses incartades renouvelées ont pu en agacer certains à l’intérieur du parti présidentiel, ou simplement leur donner un prétexte de se défaire d’un élément jugé encombrant.

Quant au chiffre de 63, il remonte à 2007 et a été légèrement affiné depuis. Pour un sujet aussi controversé, il s’agit d’être aussi précis que possible. C’est une question de crédibilité. Je constate que beaucoup de militants n’ont pas une connaissance précise du sujet et qu’il se raconte souvent tout et n’importe quoi, ce qui ne permet pas non plus une bonne lecture dans les médias généralistes. Ce besoin de clarification est aussi l’une des motivations à mon implication dans Les «Oublié-e-s» de la mémoire. Par le dialogue raisonné et dépassionné, mais aussi la recherche patiente, nous avons pu faire avancer les choses en France pour ce qui concerne la reconnaissance de la déportation homosexuelle et commençons à tisser des liens ailleurs en Europe, notamment en Allemagne. Nous pouvons nous targuer d’une connaissance fondée en la matière et c’est aussi pour ça que je peux répondre en connaissance de cause aux questions de Yagg.

Photo Yagg

Print This Post
Avatar de Yannick Barbe
Publié par
Directeur de la rédaction de TÊTU
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (13)
  • Par Pierrosk 16 fév 2012 - 11 H 19
    Avatar de

    Alors soyons précis : Vanneste est un CENSORED! Voila!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Red 16 fév 2012 - 11 H 27
    Avatar de Red

    Ah ça remet quelques pendules à l’heure (dont les miennes) !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Triptolème 16 fév 2012 - 12 H 08
    Avatar de Triptolème

    Sur le même sujet, une lettre ouverte à Serge Klarsfeld : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/322777-lettre-ouverte-a-serge-klarsfeld-a-propos-de-son-soutien-au-negationniste-vanneste.html

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Yann 16 fév 2012 - 13 H 10
    Avatar de Yann

    Au delà des débats autours des nombres, l’important n’est-il pas que l’homosexualité était condamnée et menait, lorsqu’elle était découverte, aux camps ? Est-ce la volonté et sa mise en oeuvre ou son taux de réussite qui doit nous outrer ? Finalement y a-t-il une hiérarchie dans les discriminations, parmi les victimes de la haine ? Enfin, concernant la territorialité des faits, imaginons que les historiens parviennent à la conclusion qu’aucun Français ne fut déporté pour homosexualité, cela devrait-il nous empêcher de nous souvenir des Allemands ?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Stéphane Martinet 16 fév 2012 - 14 H 40
    Avatar de Stéphane Martinet

    Yann a tout à fait raison. Les principes qui régissaient cette forme de chasse à l’homme sont ignobles et condamnables, et condamnés dans de nombreux pays. Il s’agit de rappeller qu’ils ont existé. Qu’ils n’aient pas réussi à se concrétiser au-delà de cela est une bonne chose. Mais qui dit que, si les nazis étaient restés en place, ils n’auraient pas continué et approfondi leurs traques (celles des juifs, des pédés et de tous les autres…) Donc le seul fait que cela ait fait partie de leur programme de destruction massive est en soi condamnable. Aujourd’hui il faut aussi se souvenir de celles et ceux qui ont été exterminés ou déportés, maltraités ou humiliés pendant cette période. Car le systémisme des nazis est bien une forme extrême et aboutie de l’homophobie. Il est bon de le rappeler pour dénoncer toutes les formes d’homophobie qui continuent d’exister aujourd’hui, y compris lorsqu’on refuse à des milliers de personnes des droits qui concernent leur couple et leurs enfants ! Car si nous ne veillons pas à faire entrer nos existences, nos couples, nos familles dans le droit et dans le quotidien de nos concitoyens, nous ne sommes pas à l’abri du retour des formes les plus extrêmes de la barbarie humaine.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par SKYFOX Paris 58ans 16 fév 2012 - 15 H 00
    Avatar de SKYFOX Paris 58ans

    tu as entièrement raison Yann.
    Il est inadmissible qu’une personne soit considérée comme une bête nuisible et discriminée de ce fait.
    Dans l’histoire des hommes, quelque soit le pays ou l’époque, la “chasse aux pédés” était une pratique qui malheureusement était monnaie courante…
    Nous devons tous être mobilisés pour empêcher de tels crimes!.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Yiu 16 fév 2012 - 16 H 25
    Avatar de Yiu

    c’est aussi oublier que les lesbiennes n’etaient pas deportees sous le triangle rose mais sous celui, noir, des asociales (puisque on pouvait tjs s’en servir pour la reproduction).

    Signaler ce commentaire

     
  • Par leMontparnos 16 fév 2012 - 18 H 10
    Avatar de leMontparnos

    C’est oublier l’intégralité de l’interview qui fait passer le régime de Vichy pour protecteur… grâce à un ministre gay!! déclare-t-il!! Et les Juifs de France protégés par Pétain peut-être? et la loi de 1942 condamnant l’homosexualité et la sodomie??
    Elles ne seront pas abolies avant 1981.
    Vanneste a les arguments récurrents des maréchalistes et révisionnistes dont le 1er d’entre eux Jean-Marie Le Pen qui vient encore d’être condamné pour avoir qualifiée d’Occupation allemande de pas particulièrement inhumaine.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Lady TornaV 16 fév 2012 - 18 H 50
    Avatar de Lady TornaV

    Bien d’accord avec Yann ey Yiu. Ne pas oublier et avancer pour une société et des rapports humains meilleurs !!!!

    Signaler ce commentaire

     
  • Par oniisan 26 fév 2012 - 23 H 48
    Avatar de oniisan

    ou FtMpanVegan : Je pense que, si vous me permettez le débat sur les chiffres n’est pas très important, mais qu’il faut plutôt se concentrer sur la lutte contre les discriminations. Si l’on regarde des documentaires (c’est difficile mais c’est le seul moyen de savoir ce qui s’est réellement passé), si l’on lit des livres sur le sujet, on se rend vite compte de ce qui était en jeu. Très peu de manuels scolaires d’histoire parlent des 8 catagories que le régime nazi avait mises en place pour ‘étiquetter’ les gens qui étaient considéré-e-s comme indésirables. Et bien, c’est atroce mais les mauvais traitements envers toute la communauté LGBTI s’est aussi manifesté sous le nazisme et en France aussi (= l’Allemagne n’est pas la seule concernée), est-ce qu’on doit rappeller que l’église catholique mais aussi le gouvernement français (Pétain) ont été entièrement collabo?? Les HSH, les lesbiennes, les bi et les trans ont été déporté-e-s, c’est un fait. Les HSH ont été déportés, surtout, les lesbiennes, par contre (ça a été dit dans le documentaire Paragraphe 175) ont ont plutôt été ‘étiquettées’ associales et donc devaient revêtir un triangle noir et non un triangle rose à leur arrivée au camp. Les trans, elles et eux n’ont pas été mieux loti-e-s si l’on peut dire car beaucoup de nazi-e-s ont effectué des expériences, sur l’eugénisme, sur les hormones sexuelles, sur les stérilisations etc… Et contrairement à ce que JL Schwab pense du ‘dérapage’ vannestien,…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par oniisan 26 fév 2012 - 23 H 50
    Avatar de oniisan

    il est négationniste de nier la réalité de la déportation, des camps etc : doit-on rappeller qu’un certain JM Le Pen, il y a qqs années, quand il était encore politicien, avant que sa fille prenne le relai au sein du FN (Front National) qu’il a lui-même nié l’existence de la déportation et qu’il s’est fait condamner pour ce propos. Doit-on rappeller que C.Vanneste, en en 2000 et poussières a lui aussi été condamné par le tribunal de Lille pour propos HOMOphobes quand il a déclaré que les LGBTI étaient une menace pour l’humanité? Allons, donc… Ce que les gens peuvent avoir la mémoire courte, ce n’est pas possible !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par oniisan 27 fév 2012 - 0 H 05
    Avatar de oniisan

    A consulter :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9gationnisme
    extrait :
    “Le terme négationnisme désigne, dans sa signification première, la négation de la réalité du génocide pratiqué par l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale”

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Paragraphe_175

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A9nisme_sous_le_nazisme

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle_rose

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/92/Kennzeichen_f%C3%BCr_Schutzh%C3%A4ftlinge_in_den_Konzentrationslagern.jpg

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle_noir

    pour les gens qui ne savent pas lire la langue allemande :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_de_marquage_nazi_des_prisonniers

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Magnus_Hirschfeld

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Homophobie
    voir paragraphe intitulé ‘régime nazi’

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Discrimination_et_d%C3%A9portation_des_homosexuels_sous_l%27Allemagne_nazie

    Signaler ce commentaire

     
  • Par oniisan 27 fév 2012 - 0 H 09
    Avatar de oniisan

    D’ailleurs, il n’est pas plus normal de considérer les “bêtes”, comme le dit SKYFOX Paris 58 ans, comme nuisibles…

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.