La police de San Francisco vient rejoindre le cortège des entités, personnalités et anonymes qui apportent leur soutien aux jeunes LGBT et leur promettent que s’ils/elles tiennent bon, les choses s’arrangent au fur et à mesure.

«Le suicide n’est pas la solution», rappelle la vidéo, qui renvoie vers le Trevor Project, association de prévention du suicide et d’accompagnement des jeunes LGBT.

Le San Francisco Police Department (SFPD) est le premier service de police à s’engager dans le projet It Gets Better. La vidéo s’ouvre avec le chef de la police, Greg Suhr, qui raconte que, plus jeune, il se faisait bousculer parce qu’il n’était pas très costaud, et qu’il est très reconnaissant à celles et ceux qui l’ont défendu, notamment ses frères et sœurs. «Je ne peux même pas imaginer ce que c’est de grandir en étant LGBT de nos jours, dit-il, et personne ne mérite d’être taquiné ou harcelé. Les choses s’arrangent, et jusqu’à ce que ce soit le cas, nous, au San Francisco Police Department, vous défendront.»

Les témoignages de membres du SFPD se succèdent sur leur famille, le coming-out (en famille et au sein de la police), tout ce que le coming-out (et le fait de ne pas céder à la tentation du suicide) leur a apporté. «Nous sommes là pour vous aider, pour vous soutenir, affirment-ils/elles. Soyez vous-mêmes.»