The Queen of pop is back! Hier, dimanche 5 février, Madonna a livré un show démesuré à la mi-temps de la finale de football américain du Super Bowl, l’événement médiatique n°1 outre-Atlantique: 70000 spectateurs dans le stade, plus de 110 millions devant leur télé.

CLÉOPÂTRE
En 13 minutes, la star a enchaîné les tubes (et les cabrioles) en ne lésinant pas sur la mise en scène (quel impressionnant sol d’images!). Arrivée façon Cléopâtre sur Vogue (sans doute son meilleur titre ever), puis place au dancefloor géant avec Music, en compagnie de LMFAO. Déboule ensuite Give Me All Your Luvin’, son nouveau single dévoilé quelques jours auparavant, avec Nicki Minaj et M.I.A. Cette dernière aurait même fait un très furtif doigt d’honneur à l’une des caméras, provoquant un scandale et les excuses de la chaîne NBC qui retransmettait l’événement. Mais que serait le Super Bowl sans polémique? Quelques notes de Open Your Heart et de Express Yourself et c’est déjà le moment de se quitter avec un puissant Like A Prayer, en duo avec Cee Lo Green.

À 53 ans, même si de mauvaises langues ont noté que sur Music (à 3’56s dans la vidéo ci-dessus), elle manque de chuter, la Ciccone a encore de l’énergie à revendre.

Au fait, côté sport, les New York Giants ont remporté la finale face aux New England Patriots, 21 à 17.