Mariage, Société | 03.02.2012 - 11 h 56 | 0 COMMENTAIRES
  • des paroles et des actes
  • france 2
  • françois fillon
  • gilles bon-maury
  • Jean-Luc Romero

Pour François Fillon, la «sécurisation des enfants», «objectif du mariage», n’est pas «compatible avec les couples homosexuels»

Publié par
Invité de France 2 hier soir, le Premier ministre s'est livré à une défense très limite du mariage uniquement réservé aux couples hétérosexuels.

François Fillon était l'invité de l'émission Des paroles et des actes, hier, jeudi 2 février, sur France 2. À la question «pour ou contre le mariage homosexuel?», le Premier ministre a répondu, sans surprise, qu'il était «contre» sans toutefois préciser si ce sujet allait figurer dans le programme de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle, «puisqu'il n'est pas encore candidat».

«CONTRAT»
«Je considère qu'on peut encore certainement faire des efforts pour répondre à la demande légitime des couples homosexuels qui veulent avoir toute leur place dans la société», a-t-il ajouté, évoquant notamment des améliorations du pacs et des cérémonies de pacs en mairie. Mais aussi la mise en place d'«une sorte de contrat» avec «une visibilité sociale beaucoup plus grande», qui, si l'on lit entre les lignes, serait donc la resucée de l'union civile, promesse de campagne non tenue du candidat Sarkozy en 2007.

«TOUS LES HOMOS SONT DES PÉDOPHILES?»
Pour défendre l'idée du mariage uniquement réservé aux hétérosexuel-le-s, le Premier ministre a avancé l'argument suivant: «L'institution du mariage a un objectif, celui de la sécurisation des enfants. C'est un objectif qui ne me paraît pas compatible avec les couples homosexuels». Ce qui n'a pas manqué de faire réagir Jean-Luc Romero, conseiller régional (apparenté PS) d'Ile-de-France, sur Twitter et Facebook: «Que veut-il dire? Croit-il que tous les homos sont des pédophiles? Et les journalistes de Des paroles et des actes n'ont même pas essayé d'en savoir plus sur ce sous-entendu très limite!».

Réaction également du côté d'Homosexualités et Socialisme (HES). Pour son président, Gilles Bon-Maury, «François Fillon a confirmé que la droite refusera d'ouvrir le mariage aux couples de même sexe et donc d'accorder aux homosexuels et à leurs familles les droits qu'elle garantit aux hétérosexuels et à leurs familles». Et de rappeler que «François Hollande s'est engagé à lutter contre toutes les discriminations. Le 31e de ses 60 engagements est clair: “J'ouvrirai le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels”».

Pour voir l'intervention de François Fillon, cliquez sur l'image ci-dessous et allez à la 56e minute:


soutien yagg

Print This Post
Photo du profil de Yannick Barbe
Publié par
Directeur de la rédaction de TÊTU
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.