«Dans le nouveau jeu Star Wars, la pire menace pour l’empire pourrait être les activistes homosexuels!» Tony Perkins, le président du très conservateur et très homophobe Family Research Council, part en guerre contre BioWare, la société qui commercialise le dernier jeu vidéo inspiré de la saga de La Guerre des Étoiles. Parce que les personnages peuvent y entretenir des relations homosexuelles. Dans sa chronique radio du 27 janvier, Tony Perkins a appelé ses ouailles à exprimer leur mécontentement sur le site de BioWare et à lui «montrer de quel côté est vraiment la Force!».

Contrairement à ce que veut faire croire Tony Perkins, ce n’est pas vraiment une surprise, la possibilité avait été annoncée dès le mois de septembre. Et BioWare est considéré comme l’un des éditeurs de jeux vidéos les plus gay-friendly, qui a déjà mis des relations homos dans d’autres jeux, comme Mass Effect et Dragon Age (vidéos ci-dessous).

Peut-être Tony Perkins devrait-il jeter un œil à l’histoire d’amour de deux Stormtroopers gays, racontée par Vincente Bonet dans Love Wars

http://youtu.be/a-ifZK9rRrw

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Mass Effect 2 – Miranda & Female Shepard Romance

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Dragon Age 2 Male Fenris Romance

Image Lucasfilm Ltd.

Merci à STid et à Keela.

Via GamAlive.