L’association Le Refuge s’associe à l’Institut Randstad pour reconnaître et récompenser les initiatives associatives participant à la lutte contre l’homophobie et la transphobie. Le concours s’adresse à toute association loi 1901 qui mène ou a mené une action de communication ou de sensibilisation sur le sujet ou sur la prévention du mal-être et du suicide des jeunes LGBT. Les projets doivent avoir été initiés entre le 1er septembre 2011 et le 23 avril 2012.

Deux prix seront décernés par un jury présidé par Jean-Luc Romero et composé de plusieurs jeunes bénéficiaires du Refuge, de Nicolas Noguier et Frédéric Gal, respectivement président et directeur général de l’association, et d’Abdel Aïssou, directeur général du groupe Randstad et président de l’Institut Randstad, engagé depuis plusieurs années pour la diversité, notamment sur les questions LGBT. Ils seront entourés du directeur de la rédaction de Têtu, Gilles Wullus, ainsi que des parrains de l’association, les journalistes Stéphane Bern et Francis Letellier et les artistes Jenifer et Patrick Sébastien.

Avec ce concours, Nicolas Noguier veut souligner l’importance «de faire connaitre au grand public des initiatives qui sont autant d’avancées contre l’homophobie» et compte sur un «élan national» pour générer une prise de conscience, notamment auprès des élu-e-s. Abdel Aïssou, quant à lui, confirme l’engagement du groupe Randstad «envers une société de l’égalité des chances réelle».

Les associations ont jusqu’au 23 avril 2012 pour faire parvenir leur candidature (à télécharger sur le site du Refuge). La remise des prix aura lieu le 16 mai, veille de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, au Cybercrips, à Paris.