François Hollande s’était déjà engagé en faveur de l’ouverture du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe par le passé. L’inscription de ces mesures dans son programme présidentiel n’est donc pas une surprise. Mais un peu d’officialisation ne fait de mal à personne.

Sur son site de campagne, le candidat socialiste à l’élection présidentielle dévoile aujourd’hui son projet en 60 engagements. Le 31e, intégré dans le chapitre «Je veux rétablir la justice» section «Je veux lutter sans concession contre toutes les discriminations» comporte la phrase la plus courte du programme (oui, on a compté): «J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels».

Dans un communiqué, Homosexualités et Socialisme (HES) «se réjouit de cette promesse sans ambiguïté d’une nouvelle étape vers l’égalité des droits pour les couples de même sexe».

Lors d’une interview vidéo accordée à Yagg le 10 janvier dernier, François Hollande avait affirmé sa volonté d’ouvrir «une voie de liberté et d’égalité».