L’information est à la une du site de François Hollande pour la présidentielle de 2012. Selon George Pau-Langevin, chargée des questions sociétales au sein de la campagne du candidat du PS, la proposition de loi déposée par les socialistes et rédigée par Michèle Delaunay la semaine dernière à l’Assemblée, est une « contribution essentielle ». Mais cette proposition de loi est une étape dans les   » travaux qui seront engagés avec les associations et les professionnels pour que la rectification de l’état civil ne soit plus soumise à une condition médicale, conformément à la recommandation 1728 (2010) de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. »
S’il est élu, François Hollande proposera de compléter la loi, dès 2012, pour sanctionner les violences et les discriminations fondées sur l’identité de genre.

soutien yagg