Malgré les accords internationaux, l’administration considère que Manuel et Antonio sont deux célibataires. Une situation ubuesque qui complique leurs démarches.
Enquête et témoignages à lire sur Rue89.