Peinant à fournir le soutien matériel nécessaire aux réfugié-e-s qu’elle accompagne, comme l’Ougandaise Brenda, l’Ardhis (Association pour la reconnaissances des droits des personnes homosexuelles et transsexuelles à l’immigration et au séjour) lance un appel à dons. Voici le texte de l’appel:

«Régulièrement, l’Ardhis a la joie d’enregistrer le succès des démarches de demande d’asile d’une personne LGBT qui, comme Brenda, a dû fuir son pays en raison de son orientation sexuelle ou de son identité de genre. Mais le parcours des demandeurs et des demandeuses d’asile en France ressemble encore trop souvent à un calvaire dont, notamment, les conditions matérielles sont indignes d’un pays riche comme le nôtre.

En octroyant un peu moins de 10 euros par jour, et pas de logement, à des personnes souvent isolées et n’ayant pas le droit de travailler, la France réduit à la misère celles et ceux qui sont venu demander sa protection. À son niveau, l’Ardhis tente de répondre le mieux possible aux situations d’urgence les plus alarmantes mais peine à faire face devant l’afflux actuel de demandeurs et de demandeuses d’asile et les conditions climatiques qui rendent indispensables un logement décent.

C’est pourquoi l’Ardhis en appelle aujourd’hui à votre générosité et espère collecter de quoi aider celles et ceux qui ont urgemment besoin d’une chambre d’hôtel (20€ par nuit), de vêtements chauds, d’une carte de transport (60€ par mois) ou d’une carte de téléphone.

Vous pouvez participer en adressant un chèque à ARDHIS c/o Centre LGBT Paris-IdF, 63 rue Beaubourg, 75003 Paris, ou en apportant vos dons les 2e et 3e samedis de chaque mois à nos tables rondes qui se tiennent à cette meme adresse à 11h.»