Le titre du communiqué, «Vers le rassemblement», laisse peu de doute sur le but à atteindre. L’Inter-LGBT et le Centre LGBT Paris-IdF veulent «rapprocher leurs deux structures». En clair, à l’issue des discussions, il n’existera peut-être plus qu’une seule association. Il s’agit donc bien d’une fusion.

«DES REVENDICATIONS ET DES VALEURS COMMUNES»
Selon le communiqué, daté du 27 décembre, en pleine trêve des confiseurs, le grand public, comme le public LGBT, «ne fait pas la différence» entre les deux organisations «dont les revendications et les valeurs sont communes».

Pour les deux structures, les objectifs de ce projet sont «simples». Il s’agit de «mutualiser [les] ressources pour rendre le mouvement LGBT plus visible et plus lisible». Le second objectif? «Donner les moyens et des outils tant au mouvement LGBT en général qu’aux associations LGBT pour se développer».

Créé en 1993, le Centre LGBT Paris-IdF propose de nombreux services dans un lieu d’accueil central à Paris. L’Inter-LGBT s’occupe de la Marche des fiertés et du Printemps des associations. Le Centre LGBT Paris-IdF regroupe 75 associations et l’Inter-LGBT une soixantaine. Environ 35 sont membres des deux structures.

Ce projet est ardemment souhaité par l’actuelle présidente du Centre, Christine Le Doaré, par Thomas Fouquet-Lapar, président de l’Inter-LGBT et par Nicolas Gougain, son porte parole. C’est ce dernier, contacté par Yagg, qui nous a confirmé cette volonté commune à ces trois personnes.

INTERROGATIONS
Le principe du «rassemblement» a été voté par le conseil d’administration du Centre et par le conseil des associations de l’Inter-LGBT courant décembre. Déjà quelques voix se sont élevées pour s’interroger sur ce projet. Sur son blog, Hervé Latapie (Madame Hervé), patron du Tango, craint que le Centre ne perde son «autonomie et son indépendance». De son côté, Kévin Gagneul, membre de l’Inter-LGBT, explique que le message «risque d’être brouillé».

Pour le moment, aucun calendrier n’a été fixé pour aboutir à un projet final. Le mandat de Christine Le Doaré doit s’achever d’ici le mois de mars et 2012 va être marqué par de nombreuses échéances politiques. «Ça peut aller vite ou prendre du temps», a confié à Yagg, prudent, Nicolas Gougain.

Et vous, que pensez-vous de ce projet? Répondez à notre sondage.

Le sondage est clos.

Êtes-vous pour ou contre le rapprochement entre le Centre LGBT Paris-IdF et l'Inter-LGBT?

  • Pour (44%, 104 Votes)
  • Contre (42%, 98 Votes)
  • Ne sait pas/Sans opinion (14%, 32 Votes)

Nombre de votes: 234

Loading ... Loading ...