En septembre, Charlize Theron croisait Marilyn Monroe, Marlene Dietrich et Grace Kelly sous la houlette de Jean-Jacques Annaud. Pour cette fin d’année, c’est à John Cameron Mitchell, le réalisateur de Shortbus et de Hedwig and the Angry Inch, que Dior a confié son nouveau court-métrage (une pub Dior, c’est un peu comme un clip de Lady Gaga, un vrai film plutôt qu’un simple spot), avec Marion Cotillard en vedette.

Dans L.A.dy Dior, l’actrice française, qui cartonne aux États-Unis, pète les plombs à Hollywood (avec, en fond sonore, Multiverse, Dizzy X, DeadMono et X-Ray Spex). Et c’est son pétage de plomb qui l’a rend hollywoodienne. La boucle est bouclée.

Comme l’explique John Cameron Mitchell, le film s’inspire d’un court-métrage de Richard Avedon, avec Lauren Hutton (une publicité pour la marque japonaise Jun Ropé). L’équipe de Dior qui se trouvait sur le tournage trouvait ce qu’elle voyait tellement drôle qu’il a fallu refaire certaines scènes parce qu’elle riait trop fort…

Le making of:

http://youtu.be/k4kieQiLa64

Si vous ne voyez pas la vidéo ci-dessus, cliquez sur L.A.dy Dior Making of

Le film de Richard Avedon:

Si vous ne voyez pas la vidéo ci-dessus, cliquez sur JUN ROPE’ CM / Richard Avedon・Lauren Hutton(1973) 120 second

soutien mur-violet