«Si la dicibilité des personnes séropositives est à promouvoir et doit être un objectif à atteindre, celle-ci ne peut s’obtenir aux forceps», rappelle Kévin Gagneul sur son blog.

Photo Gary van der Merwe