Après le suicide de Jamey Rodemeyer (photo), un adolescent de 14 ans victime de harcèlement homophobe, plusieurs enquêtes ont été ouvertes. L’enquête de police n’a donné lieu à aucune poursuite et a été close le 22 novembre, mais le enquêteurs ont transmis leurs informations aux autorités scolaires. Des sanctions disciplinaires ont été prises à l’encontre de plusieurs élèves, dont le nombre n’a pas été révélé, rapporte BuffaloNews.com.

Ces sanctions viennent s’ajouter à la suspension d’une élève, peu de temps après la mort du jeune homme, pour avoir clamé qu’elle était contente de son décès.

Via Advocate.com.

Photo DR

soutien yagg