Jeudi 1er décembre, Act Up-Paris et 47 autres associations et organisations (voir la liste ici) ont battu le pavé parisien, de Bastille à Belleville en passant par le quartier gay du Marais, pour la traditionnelle manifestation contre le sida.

Placée sous le signe de l’interpellation des politiques, à moins de six mois de la présidentielle, la marche 2011 célébrait également les 30 ans de l’apparition de l’épidémie. Quelques milliers de manifestants ont défilé mais peu de politiques avaient fait le déplacement.

MARTINE BILLARD ET EVA JOLY DANS LE CORTÈGE
Dans le reportage vidéo de Yagg, Martine Billard, députée du Parti de Gauche, explique qu’il ne faut pas oublier les dégâts causés par le sida et affirme que le Front de Gauche reviendra sur les mesures anti-malades prises par le gouvernement.

Eva Joly, qui avait consacré une tribune à l’épidémie de sida publiée sur Yagg, estime que Nicolas Sarkozy ne s’intéresse pas aux questions de société mais «aux intérêts des banquiers».

Parmi les très nombreuses associations présentes, le Mag jeunes LGBT regrette l’absence d’éducation sexuelle à l’école et réclame une généralisation du dépistage.