À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, Yagg vous propose l’interview d’un des premiers malades du sida, Bernard Sellier, 63 ans, photographe, militant homosexuel, volontaire à Aides et aujourd’hui vice-président de Sida Info Service.

En 1982, Bernard Sellier ne pensait pas survivre. Atteint d’un cancer des testicules, puis d’une leucémie grave, Bernard Sellier connaît deux années de traitement et de souffrances. En 1984, il est un des tous premiers à bénéficier d’un test du VIH. Il sait aujourd’hui que sa contamination date de 1982. Cela fait donc 30 ans qu’il est séropositif.

Des années «insouciantes» de l’avant sida aux combats, aux échecs et aux espoirs, Bernard Sellier évoque pour Yagg une vie entière avec le virus, «cette arme de guerre à l’intérieur de mon corps».