set de table arcat algo maeeTous les ans, pour le 1er décembre, l’association Arcat propose aux restaurants d’entreprises et organismes publics des sets de table illustrés par des dessinateurs célèbres – cette année, Christian Binet, l’auteur des Bidochons. L’association des lesbiennes et gays du quai d’Orsay (Algo) a utilisé ces sets dans le cadre de ses opérations de sensibilisation des agents autour de la Journée mondiale de lutte contre le sida (cliquer sur l’image pour l’agrandir).

Déjeuner sur l’un de ces sets a apparemment déplu à un grincheux, à en croire Le Salon Beige, «blog quotidien d’actualité par des laïcs catholiques».

«Je proteste énergiquement contre ce procédé intempestif en faveur d’une propagande sexuelle pour le moins déplacée voire dévoyée, qui à mon sens n’a pas sa place au sein d’un ministère ni d’une cantine d’un ministère, s’insurge l’agent en question cité par Le Salon Beige. J’aimerais aussi savoir quelle est la légalité de cette propagande. Enfin j’ajoute qu’aujourd’hui nous sommes mercredi, et qu’à ce titre il y avait à la cantine du Quai d’Orsay beaucoup d’enfants d’école primaire; sur chaque place de table où il se sont assis se trouvait le document (…) ainsi qu’à l’accueil, des bonbons et des prospectus de propagande de la LGBT». Mais que font des enfants à la cantine d’un ministère? Sur Arcat et Le Salon Beige.

soutien yagg