array(28) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(110) "/2011/11/01/etats-unis-la-direction-dune-universite-chretienne-fait-la-chasse-aux-homos-parmi-ses-employe-e-s/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(12) "54.81.111.60" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(12) "54.81.111.60" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(39) "CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)" ["HTTP_ACCEPT_LANGUAGE"]=> string(28) "en-us,en-gb,en;q=0.7,*;q=0.3" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(63) "text/html,application/xhtml+xml,application/xml;q=0.9,*/*;q=0.8" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(12) "54.81.111.60" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "44836" ["REDIRECT_URL"]=> string(110) "/2011/11/01/etats-unis-la-direction-dune-universite-chretienne-fait-la-chasse-aux-homos-parmi-ses-employe-e-s/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1464514630" }
PLus que quelques heures pour «Une histoire LGBT»
Société | 01.11.2011 - 18 h 08 | 0 COMMENTAIRES
  • Don Dowless
  • Shorter University

États-Unis: La direction d’une université chrétienne fait la chasse aux homos parmi ses employé-e-s

Publié par
Climat de suspicion généralisé sur le campus de l'Université Shorter en Georgie après que les employés ont dû signer un engagement leur interdisant notamment de se livrer à des «actes homosexuels».

Sur sa page Facebook, la petite Shorter University présente tous les critères de l'université américaine typique: des jardins soignés, un beau campus, une virile équipe de football et de délicieuses pom-pom girls. Mais depuis peu, cette vénérable institution baptiste fondée en 1873 dans l'État de Georgie a également sa Déclaration personnelle de style de vie.

«VISION BIBLIQUE DU MONDE»
C'est la dernière trouvaille de la direction pour faire de l'université un établissement d'«excellence académique» fondé sur une «vision biblique du monde». Sous peine de renvoi, les quelque 200 employé-e-s de l'université ont été obligé-e-s d'apposer leur signature sur ce nouveau contrat qui leur interdit de boire de l'alcool dans des lieux que des élèves seraient susceptibles de fréquenter, de se livrer à l'adultère et à des «actes homosexuels».

Depuis 2008, la direction pratique déjà ouvertement la discrimination à l'embauche à l'encontre des non-chrétien-ne-s, voire des chrétien-ne-s qui n'adhèrent pas à son interprétation de la Bible. «Tout ce qui vient de l'extérieur et qui n'est pas biblique, nous ne l'acceptons pas», a ainsi déclaré le président de l'université, Don Dowless, cité par le Daily Mail.

VIRAGE FONDAMENTALISTE
Ce dernier virage fondamentaliste crée un climat de suspicion généralisé sur le campus. Hors caméras, certains membres du personnel dénoncent cette chape de plomb et confient leur crainte d'être outé-e-s par des collègues jaloux/ses ou mécontent-e-s. L'un d'eux n'hésite pas à parler de chasse aux sorcières. «Maintenant, nous allons vivre dans la crainte que quelqu'un qui ne nous aime pas ou qui a eu une mauvaise journée nous dénonce en disant que nous avons bu ou qu'il nous soupçonne d'être gay», confie-t-il au Georgia Voice. Toujours sous couvert d'anonymat, un étudiant accuse l'université de trahir les préceptes de la Bible qui interdit de juger autrui. Ambiance…

Que les esprits chagrins qui s'inquièteraient de la légalité de ce nouveau contrat se rassurent: d'une part, l'université est privée et, à ce titre, ne reçoit pas un sou de l'État fédéral, d'autre part, c'est la professeure de droit en personne qui s'est chargée de la rédaction, rapporte  l'Atlanta Journal Constitution. Du côté des ancien-ne-s élèves, c'est la consternation qui domine. Plus d'un millier d'entre eux/elles ont déjà signé une pétition et proposent de renvoyer leurs diplômes en signe de protestation.

Photo Aimee Madden/Shorter University via Facebook

Print This Post
Profile photo of Paul Denton
Publié par
Salut à tous! Je suis étudiant en histoire et apprenti-journaliste. Correspondant pour les Dernières Nouvelles d'Alsace pendant trois ans, je collabore désormais pour Yagg depuis la Belgique. Tous mes articles ici: http://yagg.com/author/paul-denton/ Accro à l'info sous toutes ses formes. J'adore les séries télé, la gastronomie, les plaisirs de la chair et les randonnées. Je tiens trois blogs sur Yagg entre actualité LGBT, fiction, et critiques… Pour en savoir plus sur moi: http://yagg.com/2010/03/15/decouvrez-paul-denton-notre-yaggeur-de-la-semaine/
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.