«Sparkle» et «Shine», ce sont les noms donnés aux deux modèles de chaussures dessinés par celui qui fut un temps la bête noire des stars, le blogueur gay Perez Hilton.

«Sparkle», un escarpin en nubuck noir et clous argentés «qui ferait baver Carrie Bradshaw», selon Hilton, et «Shine», une basket argentée unisexe, ont été réalisés pour le site ShoeDazzle, confondé par Kim Kardashian. Les bénéfices seront reversés au Gay, Lesbian & Straight Education Network (GLSEN), qui agit pour l’acceptation de l’homosexualité et la lutte contre l’homophobie en milieu scolaire. «Leur travail est essentiel et aide des jeunes dans tous les États-Unis», a commenté Perez Hilton, cité dans le communiqué de lancement des chaussures. Avant Perez Hilton, ShoeDazzle avait fait appel à d’autres célébrités, comme Carmen Electra, Mel B, Kristin Chenoweth ou Kristen Bell dans le cadre de son «Celebrity Shoe Design Program for Charity».

Photo PR Newswire