À Shanghai, la date de la gay pride est annoncée au dernier moment depuis que le gouvernement a fait fermer certains lieux lors de la première édition, en 2009. Cette année, la manifestation se tiendra du 22 au 29 octobre.

Organisée pour l’instant par des expatrié-e-s, la gay pride a vocation à revenir entre les mains de la communauté LGBT locale, expliquent les organisateurs/trices sur le site LGBT panasiatique Fridae. «L’existence de la Pride de Shanghai permet de dire aux Chinois que, qu’ils se trouvent à Shanghai ou dans une petite ville, c’est ok d’être gay», souligne Dylan Chen. «Il y a 40 ou 50 millions de gays et de lesbiennes en Chine, la plus grande population homo au monde, renchérit Kenneth Tan. Nous ne sommes qu’au début de quelque chose de très important.»

L’article publié par Fridae a été écrit par Jennifer Chang et Lisa Dazols, un couple lesbien de San Francisco qui parcourt le monde depuis le mois de juin, à la rencontre de personnes LGBT qui font bouger les choses, dans le cadre d’un projet intitulé Out and Around: Stories of a Not-So-Straight Journey.