Oliver Hermanus, jeune réalisateur sud-africain, signe avec Beauty (actuellement dans les salles), lauréat de la Queer Palm au dernier festival de Cannes, un deuxième film très fort et dérangeant.

Pour Yagg, il évoque François, son personnage principal, homosexuel refoulé qui se prend de passion pour Christian, le fils d’un vieil ami. Il parle également de l’accueil reçu par le film en Afrique du Sud.

Une interview réalisée par Franck Finance-Madureira.