Cette fois, c’est la bonne! Après trois ans de dur labeur, la Station, premier centre lesbien, gay, bi, trans’ et intersexe alsacien voit enfin le jour. Située derrière la cathédrale de Strasbourg, au rez-de-chaussée du 7, rue des Écrivains, la Station a vocation à offrir une écoute et un soutien aux gays, lesbiennes et transgenres (lire Strasbourg: le premier centre LGBTI alsacien ouvrira ses portes à la rentrée).

«Nous ferons de ce lieu un endroit de convivialité, de détente, d’accueil, mais pas uniquement pour les LGBTI, pour toutes les personnes qui voudront partager nos avis, nos idées», se réjouit Irène Tabellion, vice-présidente du centre.

 «UN MAGNIFIQUE CADEAU»
Bien que la capitale alsacienne ne soit pas pionnière en matière de création de centre de ce type, le soutien financier et moral de la municipalité est considéré comme un signal fort en direction de la communauté LGBT. Une communauté qui fait régulièrement les frais d’actes homophobes comme cette agression en juin dernier (lire Agression homophobe à Strasbourg: «Je ne pourrai jamais oublier ce qu’on m’a fait»).

Roland Ries, élu maire de Strasbourg en 2008, avait fait de l’ouverture de ce centre une promesse de campagne. À condition que les 17 associations LGBT arrivent à se mettre d’accord sur un projet commun. Les discussions ont duré des mois. «Indépendamment de la promesse de campagne de M. le maire, promesse honorée, je voudrais dire aussi que M. le maire et toute la municipalité nous font un magnifique cadeau, celui de faire d’un rêve, une réalité, et ça, c’est extraordinaire!», souligne Irène Tabellion.

«UNE PLUS GRANDE VISIBILITÉ»
Divisés en quatre pièces, les différents espaces – accueil, bar et médiathèque – seront mis à disposition des associations pour leurs événements: conférences, conseils d’administration, expositions, etc. Une pièce pour recevoir les personnes souhaitant se faire dépister anonymement est également prévu dans le dispositif.

«Ce lieu permettra aux associations une plus grande visibilité au sens large du terme puisque notre local est situé plein centre ville à Strasbourg», espère Irène Tabellion. La Station devrait être inaugurée en grande pompe par le maire Roland Ries le 15 octobre prochain.